05-09 2016
Obesité sport

ACTIVITE PHYSIQUE ET SPORT: PREVENTION DE L’OBESITE

Sport l’allié de la Prévention de l’obésité

La sédentarité est de plus en plus présente. Une activité physique permet de prévenir la prise de poids, notamment chez l’enfant et l’adolescent.

Les effets bénéfiques de l’activité physique chez les personnes en excès de poids

L’activité physique participe, avec le régime, au contrôle de la surcharge pondérale, avec augmentation de la masse maigre et réduction de l’adiposité abdominale. Pour les personnes touchées par un excès pondéral, une activité physique permet :

·         La répartition des graisses : diminution de la graisse aux niveaux des viscères abdominales

·         L’effet sur le maintien de la perte de poids (stabilisation) : plus l’exercice physique est régulier et plus la perte de poids est maintenue dans le temps

·         L’amélioration de la performance physique : amélioration du souffle en particulier

·         Le bien-être : la mobilité corporelle est plus importante et les douleurs articulaires ont tendance à diminuer

Intensité et fréquence du sport augmentée…

La pratique de la marche est largement favorisée à raison de 30 à 40 minutes de marche par jour, ou 3 à 4 x 10 minutes par jour.

Il est préférable de favoriser la durée de l’activité physique plus que l’intensité.

Pour plus d’intensité, il est préférable d’avoir l’avis du médecin.

Quelles activités sont à conseiller ?

– La marche : la plus simple (30 mn de marche par jour ou plus)

– Le vélo (appartement ou extérieur) :

– Les activités de piscine : natation, aquagym

– La musculation douce…

Prévention du diabète

L’activité physique a également un rôle déterminant dans la prévention du diabète de type 2.

Réduction de près de 60% le risque de survenue de diabète chez les sujets présentant une intolérance au glucose.

L’activité physique est considérée comme un objectif prioritaire dans la lutte contre la pandémie de diabète de type 2.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]