12-12 2016

Fabrication de prothèses avec une imprimante 3D

Rapide et précise, l’impression 3D vise le secteur médical

Le marché est en plein essor, de grands projets envisageables. Avec des imprimantes d’une nouvelle génération, on fabrique des mains en plastique, des os, ou même des dents.

Focus sur la prothèse de main : Une main de super héros

Mi-jouet, mi-prothèse, la main en 3D n’est pas un dispositif médical, elle remplit avant tout une mission sociale et aide à améliorer le quotidien aux personnes privées de doigts. Les utilisateurs se voient revivre et cette prolongation d’eux-mêmes leur facilite leur vie et le relationnel.

La prothèse est certes rudimentaire mais elle permet d’effectuer des mouvements du quotidien (saisir et lâcher un objet).

Une technologie de plus en plus accessible

Les imprimantes 3D sont de plus en plus accessibles aux particuliers et le coût de fabrication d’une main est d’environ 50€.

Si vous ne pouvez pas la fabriquer vous même il est aussi possible de faire appel à des associations telle que “e-Nable”.

L’association e-Nable

Cette association a pour mission de mettre en relation des personnes ayant besoin d’un appareil et des personnes étant dans la possibilité de les fabriquer à l’aide d’imprimantes 3D.

E-Nable c’est plus de 7000 membres et environ 2000 appareils créés et donnés dans plus de 45 pays. (2014-2015)

Tous les membres imprimés en 3D sont intégralement offerts aux destinataires par les volontaires de l’association (makers).

E-Nable France est une association loi de 1901 indépendante qui travaille en relation étroite avec le mouvement e-Nable U.S., elle a été créée pour assurer la coordination francophone et transmettre l’esprit et le savoir de e-Nable U.S.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site de l’association

Focus sur le domaine dentaire

Les dentistes commencent à utiliser les imprimantes 3D qui offrent de nouvelles solutions performantes pour réaliser et concevoir des produits sur-mesure (guides chirurgicaux, implants, modèles,…).

Les imprimantes 3D représentent pour le secteur médical un nouvel équipement de fabrication ou de prototypage qui allie qualité, minutie et esthétisme pour répondre aux besoins de création et réparation des appareils de prothèses dentaire ou des dispositifs de restauration buccale.

Cette technique est plus rapide et précise que la main de l’homme.

En plus, les modèles créés peuvent être enregistrés sous format numérique.

En conclusion, utiliser une imprimante 3D pour prothèse dentaire, c’est améliorer la qualité, réduire le temps de fabrication et accélérer les capacités de production.

Impression de matière vivante!

La technologie permet maintenant d’imprimer de la peau.

C’est une très grande avancée prometteuse pour le traitement des grands brûlés.

Pour plus d’informations, voici le lien vers la vidéo de l’émission E=M6 (streaming)

L’imprimante 3D a de l’avenir dans le secteur de la santé.